L’HÔTEL DE LA PLAGE

2002

Construit en 1971 à Primosten, sur la côte Croate, l’hôtel Marina Lučica était sous l’ère communiste un fleuron de l’architecture moderne, et une destination touristique prestigieuse de l’Adriatique. Pendant la guerre de Croatie (1990-1995) ce lieu servit de camp de réfugiés, puis fut complètement pillé.
En 2002, j’ai erré dans ses décombres, pour en tirer un portrait. Dans ces images, où le temps paraît suspendu, on lit en surimpression les trois moments de l’histoire récente de la Croatie : le souvenir d’une belle époque révolue, les blessures d’une guerre civile aussi ravageuse qu’imprévisible, et un présent indécis, tendu vers un avenir improbable, à l’image des pièces vacantes de cet hôtel en ruines.

David Betzinger Photographies © 2015 – Tous droits réservés : Mentions légales